notes de l'intervention d'EFA du 24 mars 2012

Approches psychomotrices et familles adoptives

Par Mireille DONNY (psychomotricienne à la Maison de l’Adoption du Luxembourg)

Au sein de la Maison de l’Adoption du Luxembourg, elle propose avec d’autres collègues (psychomotriciennes et psychologues) deux ateliers autour de l’approche psychomotrice.

L’atelier HOPPLABUNZ

Il s’agit de 8 ateliers d’une durée de 2 heures chacun qui s’adressent aux deux parents et à leur enfant adopté depuis au moins 6mois et âgé entre 2 et 6ans. Ils sont animés par une psychomotricienne et une psychologue.

            Les ateliers s’organisent autour de 8 thèmes différents :

  • Redécouvrir la rencontre avec l’enfant
  • L’accueillir et l’accompagner
  • Le parenter : lui donner des soins et des repères
  • Le protéger et le structurer
  • Lui donner des racines
  • Accompagner ses deuils
  • Lui donner des ailes
  • Développer son imaginaire.

 

Le but de ces ateliers est de favoriser la relation d’attachement, de permettre la mise en place de la sécurité interne.

Une réunion a lieu avant les ateliers avec les parents pour expliquer le contexte et ainsi faire diminuer le stress de la première rencontre (pour les professionnels, les parents…) et ainsi de mieux accompagner les enfants.

Ce sont les parents qui interagissent avec leurs enfants et leur donnent les consignes (les animatrices s’adressent aux pères qui informent les enfants). Il est proposé une proximité physique et psychique (on fait ensemble, mais c’est le parent le « capitaine »).

            Chaque atelier se déroule en trois temps : 

  1. Le temps de travail corporel pour les parents (relaxation, écoute corporelle, doing…) qui dure une vingtaine de minutes et permet de favoriser la disponibilité parentale et de renforcer « l’équipe parentale ».
  2. Le temps du nourrissage de l’enfant (collation) qui permet de favoriser l’interaction, le dialogue tonique en repassant par des jeux de tout-petits, tout en favorisant « la bulle » de chaque famille.
  3. Le temps de jeu avec l’enfant : enveloppement, portages, massages, parcours, jeux de ballons, graphisme (temps de la trace dans un cahier), construction (d’un monde imaginaire avec des objets de récupération), marionnettes (spectacle organisé par les animateurs sur le thème du deuil), comptines…

Chaque jeu est en lien avec la thématique du jour.

Les ateliers se terminent  par un rituel de fin (danse attachante sur une chanson douce). La routine est nécessaire pour permettre la prévisibilité et donc la sécurité.

Les animateurs font le tour des familles pour voir l’adaptation des stimulations proposées…

 

L’atelier « Zeit fur eis, raum fir dech »un temps pour nous, un espace pour toi.

            Cet atelier dure deux heures et permet de travailler la disponibilité parentale par la relaxation, un travail sur les appuis… et d’évoquer des émotions, d’être à l’écoute de ce que cela leur fait, quel était alors leur besoin pendant qu’ils ressentaient ces émotions et ainsi pouvoir faire du lien avec ce que peut vivre leur enfant émotionnellement.

Cela permet une meilleure mise en mots et prise en compte des émotions.

Cet atelier peut être vu comme un aperçu de ce que les familles pourraient vivre lors des ateliers Hopplabunz.

 

Ces différents ateliers se basent donc sur l’approche psychomotrice et la qualité du « caregiving ». Ils reprennent 5 dimensions du rôle parental :

  • Disponibilité
  • Sensibilité (émotions, comportements…)
  • Acceptation (construire l’estime de soi)
  • Coopération (aider l’enfant à être efficace et faire ensemble)
  • Appartenance à une famille (adoptive et liens autorisés avec la famille biologique).

 

Notes de conférence du 24/03/2012

Mme HUART Sonia, Secrétaire de l’ALP

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×